Vente d'une maison à Empuriabrava : pourquoi opter pour le viager ?

Partager sur :

Le viager est une technique de vente immobilière intéressante lorsqu’on a passé le cap des 60 ans et qu’on souhaite vendre sa maison afin de disposer d’un fonds de retraite confortable. Voici ce qu’il faut savoir à son sujet. 

Quel est le principe du viager ?

Dans le cadre de la vente d’une maison à Empuriabrava en viager, le vendeur est appelé crédirentier, tandis que l’acheteur est dit débirentier. Comme ces appellations le supposent, il y a une opération de débit-crédit entre les deux parties. Le débirentier verse au crédirentier le montant de la valeur vénale du bien en deux parties distinctes : le bouquet et les rentes viagères. 

Le bouquet est la somme versée au moment de la signature du contrat de viager. Elle équivaut à 25-40 % de la valeur vénale de la maison. Les rentes viagères, quant à elles, sont versées tous les mois ou tous les trois mois. Leur montant est calculé selon la formule suivante : (valeur vénale – bouquet) / espérance de vie du vendeur en mois. 

Quels sont les avantages du viager ? 

La vente en viager apporte de nombreux avantages au crédirentier. Elle lui permet de :

  • Obtenir un fonds de retraite important grâce au bouquet.
  • Percevoir des revenus supplémentaires jusqu’à la fin de sa vie. La fréquence de versement (mensuelle ou trimestrielle) est décidée d’un commun accord entre les deux parties. 
  • Conserver un bon pouvoir d’achat jusqu’à la fin de ses jours puisque le montant des rentes est réactualisé tous les ans pour progresser au fur et à mesure que le coût de la vie augmente. 
  • Protéger son conjoint puisqu’en cas de décès, les rentes sont automatiquement versées au conjoint survivant jusqu’à son décès. 
  • Bénéficier d’avantages fiscaux puisque le bouquet n’est pas imposable et un abattement fiscal partant de 50 % est accordé sur les rentes. 

Enfin, notez qu’en cas de viager occupé, le vendeur peut continuer de vivre dans la maison vendue jusqu’à la fin de ses jours.