Agence immobilière à Roses : qui paie ses frais en cas de vente ?

Partager sur :

Quand une agence immobilière à Roses s’occupe de la vente d’un bien immobilier, il faut prévoir un certain budget pour payer ses frais. Est-ce le vendeur ou l’acheteur qui doit s’en acquitter ? 

Que couvrent les frais d’agence ?

Les frais d’agence rémunèrent les services rendus par le professionnel. Ils lui permettent de payer une partie de ses charges fixes (loyer, factures, salaire du personnel…) et de verser la prime de l’agent qui s’est occupé de la vente.

Quand faut-il payer les frais d’agence ?

Les frais d’agence doivent être versés à la fin de la transaction, après la signature de l’acte authentique de vente. 

Qui du vendeur et de l’acheteur doit payer les frais d’agence ?

Il n’y a pas de loi qui précise l’identité de celui qui doit verser ces frais, puisque le vendeur comme l’acheteur peut en avoir la charge. Découvrez les différents cas possibles et ce qu’ils impliquent.

  • Le vendeur paie les frais d’agence :

C’est le cas le plus courant, parce que c’est le vendeur qui fait appel à l’agence pour vendre sa propriété. L’annonce indiquera alors le prix FAI (frais d’agence inclus) que l’acheteur doit payer, mais c’est le vendeur qui se chargera ensuite de prélever la somme équivalente aux frais et de la verser au professionnel. Dans ce contexte, le prix FAI sert de base de calcul pour les frais de notaire dus par l’acheteur. 

  • L’acheteur paie les frais d’agence :

Dans ce second scénario, l’annonce indiquera le prix FAI, mais il sera suivi par la mention « Frais d’agence à la charge de l’acheteur ». Le montant de cette dépense doit être clairement indiqué. Avant de remettre la somme au vendeur, l’acquéreur déduit d’abord les frais du prix FAI puis les verse directement au professionnel. Il remet ensuite le reste, à savoir le prix net vendeur, au propriétaire. Puisque c’est la somme réellement versée, le prix net vendeur sert de base de calcul aux frais de notaire.